AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Désormais, merci d'envoyer un MP (soit via Alan, soit via Chaat ou via Sealiah) pour que l'on vous ajoute dans une chambre. Vous ne pouvez pas la choisir, sauf si vous expliquez pourquoi vous voulez réellement vous retrouver dans telle chambre.
Nous recherchons activement et en priorité des Hunters. Alan
Les fiches pouvoirs viennent d'être ajoutées et elles sont obligatoires ! Vous devez créer et remplir celle de votre personnage !

Ayant beaucoup trop de personnages dans les Immortals et pas assez dans les autres catégories, les Immortals sont fermés temporairement ! Nous vous demandons donc de privilégier les Magical Creature, les Hunters, les Paranormal et les Magician ! Merci ! :D Alan

Partagez|

Ce sont mes scones ! ~~Naoh Blackwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Asger Saitou
Immortal
Immortal
avatar
Messages : 66
Age : 36
Localisation : Ecole Sekuen Seruki
Date de naissance : 13/09/1982
Date d'inscription : 10/05/2015

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 36 ans
Armes :
Surnom: Nope.
MessageSujet: Ce sont mes scones ! ~~Naoh Blackwood Ven 31 Aoû 2018 - 14:16

Les papiers d'inscription en main, je marche lentement dans le hall de l'école, silencieux, ma valise en main. C'est calme, du moins lorsque les élèves sont en cours. Dire qu'à partir de demain je vais devoir agir ainsi. J'espère fortement que mes anciennes mauvaises expériences scolaires ne se répéteront pas, du moins puisqu'ici nous sommes tous des êtres surnaturels il devrait y avoir moins de soucis. Enfin... Ouais, j'espère. Certains des notres semblent être contre nous tout de même, il faut rester sur nos gardes, se montrer faible sous aucun prétexte.

Mes pas me guident bien vite jusqu'à l'extérieur de l'école et j'inspire profondément, profitant de l'air frais. Une délicieuse senteur atteint mon nez et n'ayant rien à faire d'autre que d'explorer pour aujourd'hui je me décide d'aller enquêter sur la source de cette fragrance qui réveille mon appétit. Je suis l'odeur d'un pas rapide et arrive devant une bâtisse affichant de la nourriture. Ah, un café ! Je lance un coup d'oeil vers le sac qui se balance contre ma hanche pour vérifier que j'ai assez d'argent sur moi. Espèce de débile, t'es pas encore allé dans ta chambre, évidemment que tu as assez ! Je suis pas encore assez à l'aise ici, tu permets. Ducon. Toi même, aller on a la dalle vas-y. Mon ventre grommelle à ce moment, appuyant sur tes dires. Soupirant alors qu'un sourire se dessine légèrement sur mes lèvres je passe le seuil de la porte, lançant un bonjour poli. Je regarde les pâtisseries et me mordille la lèvre inférieure, réfléchissant. Hey, testes les scones natures, ça a l'air bon ! Pis on a jamais goûté. Avec du miel en accompagnement je dirais même, oui ! J'achète donc des scones. Ils sont par pair de quatre, étant assez petits. Les prenant, j'ai un peu de mal à dissimuler mon sourire ; ils sont tout chauds.
Je m'installe à une table, trempe un des scones dans le miel et goûte. Ils ont de bonnes idées ces irlandais ! Nan, je crois que c'est américain. Pris de doute, je vérifie sur mon téléphone et... ah bah me***, c'est écossais en fait. J'étais le plus proche. Heho, niques-toi hein ! Owi, avec plaisir. Tant que t'es sur internet, vas voir des recettes ! Ce serait cool d'en refaire à la... euh, à l'école. Pas bête, puis comme ça on apprend la culture locale... La nourriture c'est important après tout. Parfaitement d'accord. Je me plonge dans la contemplation des recettes, mangeant lentement un scone.

- Alors, deux cent cinquante grammes de farine, commencé-je dans ma langue natale, le français. Quarante grammes de beurre, quinze centilitres de lait...

________________________

Merci à Sea pour l'avatar et la signature <3
Narration/Pensées d'Asger #000000 - Paroles d'Asger #000000 - Pensées/Narration d'Ashihei - Paroles d'Ashihei #cc3300 - Paroles en français (compatible avec les deux)

La cicatrice:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Age : 21
Localisation : .. où suis-je ?
Date de naissance : 22/12/1996
Date d'inscription : 23/08/2015

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 18 ans
Armes :
Surnom: Oublie ça tout de suite.
MessageSujet: Re: Ce sont mes scones ! ~~Naoh Blackwood Ven 31 Aoû 2018 - 19:55

Je m'arrête un instant pour observer autour de moi. La forêt revêtue de ses habits ardents semblent paisible à première vue, mais je sais que c'est faux. J'entends tous les bruits de la vie autour de moi, que ce soit les insectes cachés sous les feuilles mortes, les lièvres caracolant dans celles-ci, ou les oiseaux au chaud dans leurs nids, mes oreilles captent tous les sons, aussi infimes soient-ils.

Et même si je suis extrêmement bien, "seul" -faut pas oublier que je ne suis jamais vraiment seul, mon colocataire est toujours là- au milieu de cette gigantesque forêt, j'aimerais bien trouver ce pour quoi je marche depuis déjà deux bonnes heures : Sekuen Seruki, une école pour monstres.

Je réajuste mon sac sur mon épaule & fait un tour sur moi même. Suis-je perdu ? Peut-on vraiment considérer qu'on est perdu, si on a pas vraiment de but non plus ? Si je ne trouve pas l'école, je me vois sans mal vivre ici à gambader au milieu des feuilles mortes. N'est-ce pas ?
Je l'entends s'étirer & bailler mentalement, et je souris. Le voilà réveillé après sa petite sieste.

"Yo."

Hello darling~ tu veux un peu les rênes ? Il hoche la tête, s'ébrouant mentalement. Je pose mon sac au sol & me déshabille avant de ranger mes affaires dedans, me laissant ensuite glisser dans la conscience alors qu'il prend le contrôle du corps. Il s'étire un bon coup avant de se transformer en un énorme loup blanc. Il prend le sac entre ses crocs et bondit en avant.

La forêt s'éveille, troublée par la présence d'une énorme boule de poils blancs galopant au milieu de ses arbres à toutes allure, déclenchant des cris de panique des divers animaux qu'elle dérange sur son passage. Mais elle se rendort bien vite, une fois l'ombre blanche évanouit au loin.

Je laisse mon loup s'amuser tranquillement, en profitant pour me reposer un peu & observer le paysage. Ça fait bien une semaine et demi que je suis parti de chez moi. Et dernièrement, je n'ai pas trop eu l'occasion de dormir. Mon loup & moi on se relaie donc sur le contrôle du corps pour permettre à l'autre occupant de se reposer. Bercé par la course régulière du loup, et la tranquillité des lieux, je finis par m'assoupir tranquillement, à l'abri dans notre conscience.

Je suis réveillé quelques heures plus tard par mon loup qui me poke. M'étirant mentalement, je jette un coup d’œil aux alentours. Ah, on a quasiment quitté la forêt. Mon loup est complètement haletant & à bout de souffle, après avoir couru à travers la forêt comme un mongol. Je rigole doucement & lui ébouriffe gentiment la tête mentalement, sachant combien il déteste ça. Il grogne & me montre les crocs avant de pointer du museau un bâtiment au loin.

"Tu sens ?"


J'inspire un grand coup. Oui. Je sens. Une délicieuse odeur provenant du bâtiment en question. Depuis combien de temps cet abruti suit-il cette odeur ?

"7km."

Hum. Entêtant comme odeur. Sucrée. Et.. moelleux ? Un peu chaude aussi. Très chaleureuse quoi. Je comprends qu'il l'ait suivi sur une telle distance.

"On va voir ?"

J'hésite un instant. Aussi attirante que puisse être cette odeur, on ne sait pas où on est, y aller en mode gros loup n'est peut-être pas la meilleure des idées. A peine ai-je pensé cela, que je me sens plus à l'étroit, notre corps reprenant son apparence humaine alors qu'il se rhabille. Je souris & me recale dans notre conscience, surveillant la suite des évènements. Je te laisse faire. Il hoche la tête, balance le sac sur son épaule & se dirige vers le bâtiment.

Et plus on approche, plus l'odeur devient forte & attirante. Le bâtiment devient de mieux en mieux discernable & se révèle être un espèce de salon de café/thé qui fait aussi des pâtisseries. Ça ne peut quand même pas juste être des gâteaux qui nous font cet effet là. Ou alors on est en manque total de sucre ? C'est possible de manquer de sucre au point de baver quand on sent une odeur sucrée ?

Marchant droit sur le bâtiment, il pousse fermement la porte d'entrée avant de se stopper un bref instant pour chercher d'où vient l'odeur alléchante. 'Fin tout ici à une odeur alléchante. Mais y en a quand même une bien plus alléchante que les autres. Il tourne sans hésitation à gauche, vers le bout du magasin, où sont entreposées des petites tables pour que les gens puisse déguster leur consommation. Glissant entre les tables, il y en a une en particulier qui nous intéresse. Un gamin aux cheveux blancs s'y trouve, dos à nous.

Impossible de dire si l'odeur vient de lui, ou de ce qu'il mange, mais il n'y a qu'un moyen d'en avoir le cœur net. Mon loup s'approche tranquillement du garçon & se penche par dessus lui, le frôlant au passage, pour saisir de sa main libre un des scones que le jeune a commandé, le tremper à fond dans le miel, et le gober d'un coup. Miam ! Ça c'est une pâtisserie bien de chez moi, qui est totalement succulente. Il se lèche les doigts où trainent du miel, baissant les yeux sur le petit sous lui.

Oh oh. Même si ces scones sont délicieux. L'odeur ne vient pas d'eux. Elle vient de lui. Oh oh. Mon loup le fixe, les deux yeux dorés, alors qu'un beau reflet vert les illumine & qu'un sourire plein de crocs se dessine sur ses lèvres.

- Yo.

Bon dieu, il est pas possible. Je lève mentalement les yeux au ciel. Est-ce que c'est vraiment la seule chose que tu sais dire ?

________________________



Thanks Sea pour le kit :3

Couleur pour les paroles: #663399
Paroles mentales de celui qui ne contrôle pas le corps: "Blablabla"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekuen-seruki.forumactif.com/t1086-argh-une-ecole
Asger Saitou
Immortal
Immortal
avatar
Messages : 66
Age : 36
Localisation : Ecole Sekuen Seruki
Date de naissance : 13/09/1982
Date d'inscription : 10/05/2015

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 36 ans
Armes :
Surnom: Nope.
MessageSujet: Re: Ce sont mes scones ! ~~Naoh Blackwood Sam 1 Sep 2018 - 20:28

- Une demi cuillère de sucre, un sachet de levure…

Peu à peu ma voix à diminué de volume. Pour cause ? L’arrivée d’une personne dans le café. Un loup-garou qui plus est. Je regarde l’écran de mon téléphone sans le regarder, mes sens braqués sur le possible danger. Il s’approche de nous… tu penses qu’il nous veut du mal ? Ou nous recruter dans sa meute peut être ? J’en doute fort vu le bruit de sa démarche. Moi qui profitais du silence de ce café… Ma main se glisse légèrement dans mon sac, j’effleure le manche de mon arme quand il se penche et… hey ! Mon scone !! L’enfoiré ! J’vais le saigner ! ….Quand même pas pour un simple scone ? Je te signale que c’est de TA poché que t’as payé. Enfin, de ton sac, tu m’as compris. T’as pas tort. Agacé, je tourne à moitié ma tête vers l’intrus avant de me figer, mes yeux plongés dans les siens.

Non. Noon, je dois juste voir mal. Ses yeux sont peut-être naturellement de cette couleur. Ouais c’est sûrement ça. … pu**** on est tellement dans la me***. Je regrette d’un coup d’avoir écouté les histoires d’amour sur notre espèce. C’est mieux de savoir tout de même, comme ça on sait dans quelle me*** on se trouve. …Mouais, t’as pas tort...

Pendant ce rapide dialogue mentale, j’avais détaillé celui à qui j’avais à faire. Il me ressemble un peu, en plus grand, plus ou moins plus musclé et avec un petit défaut d’œil. Attaque à l’argent ou à l’orichalque j’en conclue. Tu sais bien que le deuxième est impossible à trouver. On va voir qui gagne. Je le sens se redresser d’un air intéressé et étouffe habilement mon sourire. Je remets mon foulard en place sur mon nez, celui avec les crocs de loup. Je me tourne ensuite totalement vers mon j’espère-que-c’est-une-erreur lié. Dans mes habits larges d’une neutralité absolue, sweat à manches longues noir sur un sarouel noir, difficile de détailler mon corps de faible, je peux possiblement me faire menaçant. Je fais tourner ma dague en argent dans ma main, prêt à renforcer ma prise dessus s’il tente de s’en emparer. Mon regard calculateur est fixé sur son visage. Si y a une réaction, c’est que c’était sûrement une arme en argent qui lui a valu cette marque. Et la tue-loup ? Je sais pas, je trouve pas qu’une plante donnerait cette effet. Enfin, ce serait plus une sorte d’empoisonnement, tu trouves pas ? Faut tester pour savoir.

- Bonjour. Tu me dois soixante centimes. Tu sais que ce n’est pas bien de voler les possessions des autres ?

On entend dans mon ton le grand sourire qui subliment mes lèvres. Mes yeux d’albinos ne reflètent pas la lueur verte, sûrement à cause de cette maladie, néanmoins je sens à mon à notre.. Oui bon pardon, à NOTRE désarroi qu’un lien se tisse entre.. moi ou nous d’ailleurs ? Nous, abruti. Donc, qu’un lien se tisse entre nous et lui. La vie c’est une connasse, tu trouves pas ? Bah, y a pire. Il est plus sexy. Trop grand mais sexy. Mouais, pas faux. On aurait pu tomber sur pire.

________________________

Merci à Sea pour l'avatar et la signature <3
Narration/Pensées d'Asger #000000 - Paroles d'Asger #000000 - Pensées/Narration d'Ashihei - Paroles d'Ashihei #cc3300 - Paroles en français (compatible avec les deux)

La cicatrice:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Age : 21
Localisation : .. où suis-je ?
Date de naissance : 22/12/1996
Date d'inscription : 23/08/2015

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 18 ans
Armes :
Surnom: Oublie ça tout de suite.
MessageSujet: Re: Ce sont mes scones ! ~~Naoh Blackwood Sam 1 Sep 2018 - 20:33

Je m'avachis complètement dans notre conscience en soupirant. Quelle me***. Voilà pourquoi on était très bien à la Meute, on connaissait tout le monde, aucun risque de se lier avec qui que ce soit. On vit une semaine de chien errant & paf ! On se lie. Mère Nature se moque bien de nous on dirait. Mon loup émet un simple reniflement, détaillant le jeune sous nous. Je le sens perturbé. Lui non plus ne s'attendait pas à se lier si vite, surtout pas au premier mec venu. Au moins c'est un loup. Mais je n'arrive pas à me décider si c'est une bonne ou une mauvaise nouvelle.

Mon loup semble perturbé, il fixe toujours le jeune. Celui-ci se tourne vers nous, une dague en argent à la main & mon loup se redresse aussitôt & se hérisse en grondant sourdement, fixant l'arme, clairement prêt à en découdre. Oh non non non ! On ne va pas déjà se battre ! Je le vire de là de force, reculant légèrement alors que je reprends le contrôle, mon œil droit reprenant sa couleur violette alors que le gauche reste imperturbablement doré. Argh. C'est pas super agréable de faire ça. Je le sens tourner comme une bête en cage, fulminant que la première réaction de notre lié en nous voyant soit de sortir une arme. Eh.. je m'en fous que sa première réaction soit celle-ci, je ne veux juste pas me battre au milieu d'un café. Alors pour l'instant le chien fou va rester sagement à sa place.

"C'est une blague ?! Ce petit con nous menace avec une dague en argent, je te signale ! Tu te souviens de ce qu'il s'est passé la dernière fois qu'on a croisé un sale con avec une dague en argent ?! Tu veux risquer de perdre de nouveau un œil ?!"

Oui. Je me souviens très bien, merci ! Me le hurler dessus, ne m'aide pas vraiment ! Et me rappeler ça non plus ! pu**** que c'est fatigant. Je suis en plein combat mental avec mon loup, alors qu'il me hurle de tabasser la mignonne petite gueule du sale petit con devant nous. Non. On ne va pas faire ça. C'est une très mauvaise façon de démarrer une relation avec qui que ce soit, et encore plus avec notre lié. Il continue de me hurler dessus mais je me contente de l'ignorer, me redressant vers le jeune avec un sourire crispé, alors que je passe une main dans mes cheveux.

- Bonjour. Tu me dois soixante centimes. Tu sais que ce n’est pas bien de voler les possessions des autres ?

... L'idée de lui tabasser sa mignonne petite gueule devient de plus en plus attirante d'un coup. Il a l'air fier de lui. C'est assez énervant à regarder. Super. Jouons à celui qui énervera le plus l'autre. Je lui fais un magnifique sourire avant de lui re-piquer un scone, le trempant de nouveau abondamment dans le miel, puis je tire une chaise à moi pour m'avachir dedans, croisant tranquillement mes jambes alors que je le toise.

- On ne t'a pas appris à partager ?

De toute façon je n'ai pas de sous. Je crois que j'ai cramé mes maigres économies dans le voyage jusqu'ici. Je déguste tranquillement mon -son- scone dégoulinant de miel, alors que je tente de calmer mentalement mon loup. Je suis déjà dans un espèce de combat avec le petit en face de moi, pas besoin de me battre contre moi-même en même temps. Celui-ci est toujours furieux, mais à force de caresses & de grattouilles, il n'essaie plus de prendre le contrôle de force au moins. Il se contente d'être furieux dans son coin. Parfait.

J'en profite pour détailler mon lié. Plus petit, très semblable à moi dans son visage, autant par la couleur de ses cheveux que celle de ses yeux. Tout aussi semblable dans la physionomie de son corps. Enfin, de ce que j'en distingue, caché derrière ses vêtements. Semblables aux miens eux aussi. Enfin pour le sweat large & sombre, bien confortable. Parce qu'au niveau du bas, j'ai plutôt un jeans moulant qui met ce qu'il faut en valeur. Concession de mon loup pour mettre notre cul en valeur, même si c'est moins confortable.
Mais du coup, mon lié & moi sommes assez semblables. Enfin de loin, pour quelqu'un rentrant dans le café & ne nous connaissant pas. On pourrait nous prendre pour des frères. Qui se ressemble s'assemble.

"Qui a dit une me*** pareille ?"

Je hausse mentalement les épaules. Aucune idée. Sûrement un vieux truc de grand-mère dont plus personne ne sait l'origine & qui a été détourné des dizaines de fois de son sens initial. Je sens quand même que mon loup se retiens de faire une remarque sur les frères qui s'assemblent, et je l'en remercie en le grattant derrière les oreilles & en lui laissant un peu plus de place dans la conscience. Mais pas trop non plus.

Je rabats mon bras ne tenant pas le scone sur le dossier de la chaise, me redressant. Mon sac ayant glissé au pied de celle-ci. Je suis un peu plus grand que lui, autant bien le lui faire sentir.

________________________



Thanks Sea pour le kit :3

Couleur pour les paroles: #663399
Paroles mentales de celui qui ne contrôle pas le corps: "Blablabla"


Dernière édition par Naoh Blackwood le Sam 1 Sep 2018 - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekuen-seruki.forumactif.com/t1086-argh-une-ecole
Asger Saitou
Immortal
Immortal
avatar
Messages : 66
Age : 36
Localisation : Ecole Sekuen Seruki
Date de naissance : 13/09/1982
Date d'inscription : 10/05/2015

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 36 ans
Armes :
Surnom: Nope.
MessageSujet: Re: Ce sont mes scones ! ~~Naoh Blackwood Sam 1 Sep 2018 - 20:43

Oulah, t’avais raison. Un frisson de peur me traverse la colonne vertébrale sous le grognement et la violence qui se dégage de mon interlocuteur. Souviens toi,  ne pas montrer ta peur !! C’est donc sur tes conseils que j’ai gardé mon sourire, de toute façon caché sous mon foulard, alors que je le réprimandais. Oh, ses yeux ont changé d’ailleurs. Bah, c’est sûrement comme nous, c’est commun que humain et loup se séparent dans le même corps après tout. Certes… mais alors j’ai énervé son loup. Je crois que j’aurais pas pu gagner face à lui… Vu sa colère, nan, tu te serais fais déglinguer, mais genre sévère. Mais bon, au moins on a eu notre réponse ! Ranges le maintenant, je te le conseille vivement. Même sans conseil je l’aurais fait. Avec un faible grognement contrarié en le voyant en prendre ENCORE un, je glisse mon arme dans mon sac que je garde tout de même contre moi. Et en plus il vient squatter ma table ?! Il manque pas de toupet ! Heh… Wow, ça faisait… Bien dix à vingt ans qu’on à pas entendu cette expression là.

- A ce que je sache, le partage se fait de façon consentante, une proposition de la part de la personne qui a acheté. Ça, je réitère, c’est du vol de nourriture…

Je semble assez irrité tandis que je réajuste mon foulard. pu****, sa présence me fait stressée, ça me donne l’impression que… Elle a besoin de soin là, non ? Plus tard !! Quand on sera juste tous les deux, en attendant pu**** de concentres toi sur lui. …Chef oui chef.
Je ferme les yeux et prends une grande inspiration, poussant au préalable l’assiette avec le scone restant vers lui. Je ne peux pas manger devant lui. J’appuie mes coudes sur la table et croise mes doigts pour y appuyer le bout de mon  visage. Je sais ce qu’il essaye de faire avant même d’ouvrir les yeux grâce à mon ouïe. C’est ça, qu’il se fasse plus grand, je m’en fiche puisque c’est mon quotidien. La plupart des hommes font au moins une tête de plus que moi. C’est un peu -beaucoup- chiant mais on s’y habitue. C’est donc un regard plutôt neutre que je pose sur lui.

- On va vaguement dire que je partage, kay. Pourquoi tu restes ici, mis à part pour me voler ma nourriture et pour cette histoire de lien ?

J’aurais du mieux me renseigner sur ce fichu lien n’empêche. J’ai relativement peu de connaissances dans le domaine.

- Je comptais pas te blesser d’ailleurs, juste vérifier une hypothèse… valide semble-t-il. Par contre tu m’approches encore une fois de trop près et j’hésiterais pas à l’utiliser.

Aah bien parlé ! Qu’il sache qu’on est pas des faibles ! Mais t’aurais pu changer de ton hein, on dirait pas vraiment une menace. C’était… neutre, c’est un peu nul. Sois violent la prochaine fois ! Heho, tout doux les hormones, je te rappelle qu’on va à l’école demain, faut qu’on se tienne à carreau ! Après tant d’années…. On essayera de trouver quelqu’un pour la cicatrice dans le week end, ça te va ? Comme ça tu t’amuseras le reste du temps. Ça semble être une bonne idée. Prendre mes marques. Éviter les mauvaises personnes. M’enfermer dans la bibliothèque..

________________________

Merci à Sea pour l'avatar et la signature <3
Narration/Pensées d'Asger #000000 - Paroles d'Asger #000000 - Pensées/Narration d'Ashihei - Paroles d'Ashihei #cc3300 - Paroles en français (compatible avec les deux)

La cicatrice:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 80
Age : 21
Localisation : .. où suis-je ?
Date de naissance : 22/12/1996
Date d'inscription : 23/08/2015

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 18 ans
Armes :
Surnom: Oublie ça tout de suite.
MessageSujet: Re: Ce sont mes scones ! ~~Naoh Blackwood Sam 1 Sep 2018 - 20:51

Je ricane légèrement à sa réponse, finissant mon scone. Si on s'arrête au bien matériel & à la propriété privée, où va le monde ? En plus techniquement, si je me souviens bien des bouquins que me faisait avaler mon grand-père, les liés partagent tout entre eux. Absolument tout.

Oooooh ! Il pousse le dernier scone vers moi. Trop gentil. Alors pourquoi semble-t-il le faire plutôt à contrecœur ? Je ne touche pas au scone, observant mon interlocuteur. Oh. Le foulard ? Il ne peut clairement pas manger avec ça sur la gueule. Il a un truc à cacher ? Je sens mon loup s'énerver à l'idée que SON lié puisse vouloir lui cacher quoi que ce soit. Eh oh ! Ça va bien la schizophrénie là ? Une seconde ça t'énerve que ce soit lui notre lié & la seconde d'après ça va totalement bien qu'il soit notre lié mais pas qu'il nous cache un truc ? C'est pas bientôt fini les conneries ? Je lui mets une tape sur le museau alors qu'il me tourne le dos, me boudant avec toute la maturité dont il est capable.

- On va vaguement dire que je partage, kay. Pourquoi tu restes ici, mis à part pour me voler ma nourriture et pour cette histoire de lien ?

"Cette histoire de lien" ? Je hausse un sourcil surpris alors que mon loup s'étouffe de rage avec sa langue. Il ne le prend pas très au sérieux. Ou alors il ne sait pas vraiment ce que c'est ? Il n'a pas eu de cours barbant là dessus ? Tous les louveteaux savent ce qu'est le lien depuis qu'ils sont tous petits. On nous bassine d'histoire là dessus. Et toute la Meute s'y met ! Comment machin s'est lié à truc, comment truc à briser le cœur de bidule, mais bidule s'est reconstruit dans son lien avec chose, et ça peut durer longtemps comme ça.
Ou alors.. Il a pas grandi dans une Meute ? Donc beaucoup moins de personnes ont pu lui en parler ? Anh. les loups qui grandissent hors d'une Meute sont souvent.. peu équilibré si l'on peut dire. Mon loup se roule actuellement au sol en pleurnichant qu'on soit tombé sur un sale con à la gueule mignonne qui ne sache rien du Lien. Avec un grand L. C'est important.

- Je comptais pas te blesser d’ailleurs, juste vérifier une hypothèse… valide semble-t-il. Par contre tu m’approches encore une fois de trop près et j’hésiterais pas à l’utiliser.

Un nouveau sourire étire mes lèvres. Oui, je me doute bien qu'il ne comptait pas faire quoi que ce soit. Après tout, il n'a clairement pas l'air d'un Alpha. Je penche doucement la tête sur le côté, sans cesser de le fixer, mes yeux redevenant dorés. Délicieuse petite proie. Je me cale dans ma chaise alors que je le fixe avec gourmandise, l'Alpha en moi suintant comme une aura autour de moi. Comment lui expliquer gentiment que je suis là parce qu'il sent bon sans passer pour un psychopathe ? Bon, allons au plus simple. Je pose un doigt sur mon nez avant de lui faire un magnifique sourire.

- Tu sens extrêmement bon.

M'oui. Au moins c'est clair & pas très compliqué à comprendre. On peut difficilement faire plus simple. Il a l'air hyper tendu, essayons de l'amadouer comme on peut. Je lui fais donc mon sourire le plus adorable.

Une fraction de seconde plus tard, j'étais face à lui, penché sur lui, quasiment collé à lui, mais sans le toucher, mes yeux ayant de nouveau virés dorés-verts, alors que ma tête se trouve près de son cou, dans le creux de son épaule. Il sent vraiment pu**** de bon. M'enfin, je suis pas inconscient non plus, même s'il n'est pas un dominant, je suis près à réceptionner sa dague s'il compte s'en servir. Ne voulant pas le titiller plus que de raison, je lui lâche un sourire taquin avant de reculer tranquillement, retournant jusqu'à ma chaise pour m'y laisser tomber de nouveau.

- Tu ne sais pas vraiment ce qu'est un Lien n'est-ce pas ?

Bien sûr qu'il ne sait pas. Ça se voyait dans la façon dont il en parlait. Et sans ces explications, mes agissements doivent juste passer pour ceux d'un dangereux psychopathes à ses yeux. Tant pis. Je suis trop bien dans cet état où je ne fais qu'un avec mon loup. Plus de pensées d'un esprit extérieur, les mêmes pensées pour tous les deux, les mêmes envies, l'unique même centre d’intérêt, notre lié assis en face.

Je lui fais gentiment un sourire plein de crocs alors que je me saisis du dernier scone, pour le dévorer tranquillement, ne lâchant pas mon lié des yeux une seule seconde.

________________________



Thanks Sea pour le kit :3

Couleur pour les paroles: #663399
Paroles mentales de celui qui ne contrôle pas le corps: "Blablabla"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sekuen-seruki.forumactif.com/t1086-argh-une-ecole
Asger Saitou
Immortal
Immortal
avatar
Messages : 66
Age : 36
Localisation : Ecole Sekuen Seruki
Date de naissance : 13/09/1982
Date d'inscription : 10/05/2015

Feuille de personnage
Âge réel du personnage: 36 ans
Armes :
Surnom: Nope.
MessageSujet: Re: Ce sont mes scones ! ~~Naoh Blackwood Dim 23 Sep 2018 - 0:49

C'est assez intéressant de regarder ses réactions. Ouais. Enfin, il fait surtout c*ier avec ses... ptits regards de fourbe. Ou plutôt de surprise, hein, j'dirais. Je sais pas pourquoi, mais bon, on va dire que c'est ça. Par contre j'apprécie moyennement son sourire. Il se font de notre gueule là, on est d'accord ? Non, non... Okay si. Mal à l'aise au regard qu'il me lance, je ronge mon frein pour pas prendre mon arme en main de nouveau. Il me prend pour une proie ou..?

- Tu sens extrêmement bon.

PARDON ? Okay on s'le fait. Stupéfié, ma main se crispe autour du manche de l'arme mais mon bras n'arrive pas à faire le mouvement quand il s'approche, encore, de trop. MAIS BUTES LE ! Je n'y arrive pas. Je dois avoir des sueurs froides qui perlent sur mon corps. Il fait un peu trop chaud. Je prends une profonde inspiration une fois qu'il s'est reculé et m'enfonce dans ma chaise. Je ne sais pas comment réagir face à ce genre de comportement. Mes yeux virent totalement au rouge alors que je te permets de prendre le contrôle, tant qu'il n'y a pas de bagarre moi ça me va. Une lueur mauvaise apparait dans tes yeux alors que mes ongles, devenues tes griffes, viennent râper sur la table. Tu as lâché le couteau pour ne pas risquer de te blesser, c'est mon arme après tout. En semi-loup tu as tes crocs, en humain moi j'ai mes armes.

- Non on sait pas. Oui on s'en fout. Tu refais ça et je te bouffe. Compris ?

Ce petit sourire pas du tout angélique que tu lui lance, j'adore. Ouais je suis parfait après tout. Bon, on se barre à la bibliothèque ? Je préfère laaargement apprendre des choses sur les liens par des livres plutôt qu'un voleur de scones. D'ailleurs, t'as entendu le L majuscule dans sa voix ? Oui, il semble que ce soit assez important, du moins pour lui. Je doute que ce soit une bonne nouvelle... Tu te lèves, réajuste mon sac en bandoulière et prends ma valise en main avant de tourner les talons pour partir du Flower Joker. On va rapidement poser les affaires dans la chambre puis on part trouver ce livre hein ? Ouais. Loin de... de notre lié. On connait même pas son nom ! On s'en branle, on le verra le moins possible.

Je reprends le contrôle assez vite, continuant le chemin vers l'école et sors la dague. Je serre le manche dans ma main, un avertissement pour le loup au cas où il compterait nous suivre. Je sais pas comment ça fonctionne ces putains de liens, ah pardon, Liens, je sais pas si les loups-garous deviennent fous quand ils n'ont pas l'accord de leur lié ou.. Rah, vivement qu'on trouve un livre dessus.

________________________

Merci à Sea pour l'avatar et la signature <3
Narration/Pensées d'Asger #000000 - Paroles d'Asger #000000 - Pensées/Narration d'Ashihei - Paroles d'Ashihei #cc3300 - Paroles en français (compatible avec les deux)

La cicatrice:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Ce sont mes scones ! ~~Naoh Blackwood

Revenir en haut Aller en bas

Ce sont mes scones ! ~~Naoh Blackwood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sekuen-Seruki :: .: Extérieur de l'école :. :: Flower Joker-
Tu peux modifier le cadre, le bouton du profil masqué et tout le reste juste avec les 4 codes CSS que je t'es mis.